Évaluation du programme – Résidence Jeunesse

Quoi ?

Évaluation du programme – Résidence Jeunesse

Publié le Vendredi, 1 novembre, 2013
Auteur : CRDITEDME

iStock_000003042110SmallLe programme de la Résidence Jeunesse, une résidence spécialisée du CRDITEDME, a été implanté en mars 2011. La première évaluation de ce programme s’est déroulée au cours du mois d’avril 2012.

La Résidence Jeunesse s’inscrit dans la gamme de services d’adaptation et de réadaptation en contexte d’intégration résidentielle. Il s’agit d’une ressource régionale qui accueille des jeunes référés par le Centre Jeunesse de la Montérégie, par le CRDITED de la Montérégie-Est ou par les Services de réadaptation du Sud-Ouest et du Renfort (SRSOR).

Elle accueille jusqu’à un maximum de huit adolescents âgés de 13 à 17 ans qui présentent un trouble des conduites associé à une déficience intellectuelle légère. Ils présentent aussi une complexité de besoins telle qu’ils ne peuvent recevoir des services adaptés à leurs besoins dans un autre type de ressource, malgré la mise en place de mesures de soutien.

Son évaluation s’est déroulée en avril 2012 et elle visait une collecte de données à plusieurs niveaux afin de permettre un portrait le plus objectif possible des impacts de ce programme.

Le présent résumé expose les principaux résultats de l’analyse des données recueillies. L’analyse globale de l’évaluation du programme est très positive. En effet, le portrait global nous permet d’affirmer que le programme de la Résidence Jeunesse est très bien implanté. Pour l’ensemble des jeunes, les structures d’encadrement dans les divers milieux fréquentés sont mises en place. C’est lors des visites dans les familles qu’il semble y avoir le plus de travail à faire. Cependant, il y a de nombreux facteurs qui expliquent la situation, par exemple les visites supervisées et les ordonnances de placement des jeunes jusqu’à l’âge de 18 ans qui sont des éléments qui font échec à ces visites.

Le programme permet d’offrir une uniformité dans les interventions et une rigueur clinique qui semblent efficaces pour la réduction des comportements problématiques associés au trouble oppositionnel ou au trouble des conduites. Les jeunes évaluent en majorité que leurs comportements se sont améliorés. Les intervenants ont quant à eux mentionné que les fiches de points utilisées comme moyens de renforcement dans tous les milieux fréquentés par les jeunes, les privilèges associés au système de points ainsi que les sorties dans la communauté permettent une amélioration du comportement des jeunes.

Le taux  de réponses aux questionnaires d’évaluation soumis aux partenaires ainsi que leurs résultats illustrent que la collaboration est bonne avec les intervenants de la résidence. Une meilleure connaissance du programme par les partenaires pourrait toutefois permettre une amélioration au niveau du travail en collaboration.

Pour en savoir plus sur le programme de la Résidence Jeunesse, consultez la fiche-résumé.