Nouvelle recherche sur la clientèle aînée des CRDITED

Quoi ?

Nouvelle recherche sur la clientèle aînée des CRDITED

Publié le Lundi, 30 décembre, 2013
Auteur : CRDITEDME

Ce projet de recherche mené par le CRDITED Mauricie Centre-du-Québec- Institut universitaire (CRDITED MCQ – IU) a pour objectif de dresser le portrait des caractéristiques de la clientèle présentant une déficience intellectuelle (DI) ou un trouble du spectre de l’autisme (TSA), et recevant des services des CRDITED du Québec.

Il s’intitule «Caractéristiques des personnes aînées présentant une déficience intellectuelle ou un trouble envahissant du développement à partir du système SIPAD». Le terme «SIPAD» signifie Système d’information pour les personnes ayant une déficience. Il est utilisé par les établissements publics du réseau de la santé et des services sociaux pour répertorier les informations relatives aux usager.

Le vieillissement des personnes présentant une déficience intellectuelle ou un trouble envahissant du développement est une situation de plus en plus préoccupante, en raison notamment de l’augmentation de l’espérance de vie de toutes les populations occidentales.

Cette étude permettra d’élaborer une banque de données sur les caractéristiques des personnes DI et TSA, âgées de 55 ans et plus, qui reçoivent des services d’un CRDITED ainsi que sur les services qui leur sont offerts. Ces données serviront, ensuite, à dresser un portrait des clientèles selon les différents CRDITED ainsi qu’à l’élaboration de projets de recherche ultérieurs, notamment sur le vieillissement cognitif de la population DI et TSA.

Les résultats de ce projet seront présentés à l’automne 2014, lors d’un rendez-vous du CRDITED MCQ – IU sur le thème du vieillissement de la clientèle présentant une DI.

L’équipe de recherche est constituée de :

  • Chercheur principal : Pierre Nolin, professeur au département de psychoéducation (UQTR) et chercheur régulier au CRDITED MCQ – IU;
  • Co-chercheure : Nadia Loirdighi, praticienne-chercheure au CRDITED MCQ – IU;
  • Collaboratrices : Karoline Girard, coordonnatrice du Comité de planification et de coordination des activités de recherche (CPCAR) et du Comité d’éthique et de recherche conjoint (CÉRC) et Marie-Hélène Guilbault Pinel, étudiante au doctorat en psychologie (UQTR).